La Fenêtre

Christian Rau 

Fenêtres sur l'Univers

Le "point de vue de Sirius",
ou le grand spectacle du ciel
à la portée de tous

C. Rau

 

Prenons quelques instants pour observer le spectacle infini de notre univers, de nous dire qu’on y observe le passé. Sentons nous tout petits face à ces immenses espaces. Relativisons nos querelles terrestres… Nous oublions souvent que nous sommes composés d’éléments de cette matière stellaire. L’observation du ciel (comme celle de la Terre pour les astronautes) nous permet de comprendre la fragilité de cet équilibre miraculeux que constitue la vie sur notre Terre. Un spectacle offert à tous, même sans instrument !

 Eclipse de Lune du 3 mars 2007 à Dunkerque (photo Jean-Raymond Rau)

Eclipse de Lune à Dunkerque (photo Jean-Raymond Rau)

 

 

 

L’éclipse totale de Lune d’octobre 1985 à Grenoble…

 

(Photo prise avec un réflex Minolta)

 

 

0h39

0h45

L’éclipse de Lune de novembre 2003

L’ombre de la Terre vient

 grignoter la Pleine Lune…

 

(Photos au Fuji Finepix 1400z)

 

 

1h40

 

 

 

1h48

 

1h59

La Lune est presque entièrement plongée dans l’ombre de la Terre

 

l

La constellation des Pléïades

Contrairement aux autres constellations – qui ne sont des apparences pour l’observateur terrestre, les Pléîades sont un groupe d’étoiles réellement rapprochées.

 

 

Par une froide nuit de Juillet 1993,

le panorama céleste du Charmant Som (Chartreuse)

(Minolta SRT 100x)

 

 

Une façon d’observer les

taches solaires sans danger :

la projection du soleil sur un écran blanc

 

L’observation directe à l’oculaire d’un télescope rendrait instantanément aveugle…

 

 

              

 

La comète Hale Bopp, fabuleux spectacle de 1998…

A gauche, dans le ciel de Beaurepaire, à droite vue de St-Egrève.

 

 

 

Photo de la Lune 

à travers un télescope  d’amateur 

(115mm Paralux)

 

Vers le centre de la photo, la zone dans laquelle se posa le module lunaire d’Apollo 11,

où Neil Armstrong foula le premier le sol sélène.

La Mer des Crises ( circulaire, en haut à gauche) est bien visible, mais aussi les cratères situés près du terminateur (limite du jour et de la nuit)

 

(résultat très décevant par rapport à la réalité, faute d’un matériel sophistiqué…)

 

 

 

La constellation d’Orion et le Néron,

Saint-Egrève,  le 27 janvier 1988

 

Cette vue est dûe à une exposition prolongée (quelques minutes), faisant apparaître les étoiles sous forme de traînées dûes à la rotation de notre Terre pendant la prise de vue.

 

 

11 août 1999

Eclairage irréel avanr la « nuit en plein jour »…

 

 

 

C’est  bientôt l’Eclipse Totale du Soleil sur le plateau picard, près de Corbie (Somme)

 

 

 

 

La « nuit » est presque complète

Durant quelques minutes, les oiseaux se sont tus. Nous retenons notre souffle devant ce très étrange et si rare phénomène.

 

(Oubliant le battage peu poétique des médias…)

 

 

 

Le croissant d’un soleil grignoté par la Lune…

 

 

… puis c’est la totalité : seule dépasse la couronne solaire,

diffusant des perles de lumière entre les reliefs lunaires.

 

 

Photos  © Christian Rau

Page d’accueil

Pourquoi

ce site ?

Des Photos

Des Lectures

Des mots

Des Dessins

Des liens

et références

 La fenêtre  -  La fenêtre  -  La fenêtre

Christian  Rau         Recherche par mots clés     Christian Rau